Des années à baisser les yeux

looking-down

L’autre jour, je faisais du step. Il s’agit d’un exercice que je fais depuis deux ans. J’ai commencé sans poids et j’ai travaillé jusqu’à porter une charge suffisante à goût. On m’a fait remarquer durant mes entraînements que j’avais l’habitude de toujours baisser les yeux. À toutes les séances, on me rappelle de regarder droit devant moi afin d’améliorer l’efficacité de mon entraînement. Je ne peux pas. Je suis tout simplement incapable de me regarder alors que je pousse, que je m’améliore et que je deviens plus forte. Et à ce moment, durant cette séance, j’ai commencé à me demander pourquoi. Pourquoi, pendant toutes ces années, ai-je choisi de baisser les yeux?

Vous savez probablement que nos habitudes ont pour origine des expériences, bonnes, mauvaises ou indifférentes. Toutes nos expériences et nos interactions servent à définir les personnes que nous devenons. Toutefois, nous avons le contrôle sur la façon dont nous internalisons et manifestons ces expériences. Je baisse les yeux. Des années à me faire dire que j’étais trop audacieuse, trop bruyante ou trop dure. Des années à me faire rappeler qu’il faut rester à sa place et ne pas franchir les limites m’ont poussée à baisser les yeux. Même maintenant que j’occupe une position d’autorité et que j’ai le respect de mon équipe, de mes pairs et des leaders, je baisse toujours les yeux. Travailler chez Purolator m’a permis de créer un formidable réseau de pairs qui me poussent à lever les yeux, me rappelant constamment la valeur que je peux offrir.

Qu’est-ce qui m’a poussé à baisser les yeux alors que j’essaie d’enseigner à mes filles à faire le contraire? Qu’est-ce qui m’a incité à penser que je n’étais pas assez sûre de moi pour avancer avec confiance? Je me pose ces questions et puis je songe à l’assurance des autres, à la confiance de savoir d’où on provient et de comprendre que les aventures passées montrent la voie dans le parcours de chacun. La connaissance de son origine et de sa lignée instille chez les gens un sentiment de fierté et donne la capacité de lever les yeux : voilà ce qui me manquait d’une certaine façon et m’a poussé à baisser les yeux.

Alors que nous poursuivons notre travail en entreprise et dans la société, il nous revient de trouver nos forces et notre confiance pour lever les yeux. Il nous incombe également de mettre au défi ceux qui baissent les yeux, de les inciter à avoir confiance en eux et en ce qu’ils peuvent faire. Nous bénéficions tous des personnes qui connaissent leur valeur et cherchent à atteindre leur plein potentiel.

Alors que nous terminons notre célébration du Mois de l’histoire des Noirs, nous devrions nous rappeler la valeur que l’on tire de la connaissance de ses origines lorsque nous déterminons notre propre valeur. Nous avons chacun notre voie, mais la culture et l’histoire sont les fondements de la personne que nous sommes, de notre potentiel et de notre sentiment de fierté.

Où puisez-vous votre force pour lever les yeux?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone

Leave a comment:

Your email address will not be published. Please enter your name, email and a comment.